Lettre d’Albert Einstein à son fils Hans-Albert

2

min

Albert Einstein (1879 - 1955), physicien américain d'origine allemande. / Albert Einstein (1879 - 1955), physicien américain d'origine allemande. / Fondateur de la théorie de la relativité restreinte. Inventeur des notions de quanta d'énergie et de photon (étude de l'effet photoélectrique), pour lesquelles il reçoit le prix Nobel de Physique 1921 (ces notions sont à l'origine de la théorie quantique). Inventeur de l'idée d'équivalence masse - énergie (e = mc²). / 1879- 1955 /

C'est comme ça qu'on apprend le mieux, quand on fait quelque chose avec tellement de plaisir qu'on ne voit pas le temps passer.

Albert Einstein, l’un des plus éminents scientifiques du XXe siècle dont les travaux ont changé le monde à jamais, entretenait des relations distantes voire parfois hostiles avec ses enfants. Mais leur éducation était un sujet sacré comme en témoigne cette lettre de conseils paternels à son fils Hans-Albert : de l’importance du plaisir d’apprendre.

A-A+

1915

Mon Cher Albert,

J’ai reçu hier ta gentille lettre et j’en étais très heureux. J’avais déjà peur que tu ne m’écrives pas du tout. Tu m’as dit quand j’étais à Zurich, que c’est gênant pour toi quand je viens à Zurich. Pour cette raison, je pense qu’il serait mieux que nous nous retrouvions à un autre endroit, où personne ne nous gênera. En tous cas, j’insiste sur le fait que nous devrions passer un mois entier ensemble chaque année, pour que tu comprennes que tu as un père qui t’apprécie et qui t’aime. Tu pourras apprendre beaucoup de choses bien et belles grâce à moi, des choses que d’autres (personnes) auront plus de mal à t’offrir. Ce que j’ai accompli à travers mon long et laborieux travail ne devrait pas uniquement servir à des étrangers mais devrait servir en particulier à mes petits garçons. J’ai terminé ces jours-ci l’une des plus belles œuvres de ma vie, je t’en parlerai, quand tu seras plus grand.

Je suis très heureux que tu sois content de jouer du piano. Cette occupation et la menuiserie sont, de mon point de vue, les meilleurs passe-temps possibles à ton âge, ils sont bien plus importants que l’école. Car ce sont des choses qui conviennent très bien à un jeune garçon comme toi. Joue surtout des choses qui te plaisent, même si ton professeur ne te les propose pas. C’est comme ça qu’on apprend le mieux, quand on fait quelque chose avec tellement de plaisir qu’on ne voit pas le temps passer. Je suis parfois tellement absorbé dans mon travail que j’en oublie le repas de midi…

Embrasse bien Tete

Papa

Mes respects à Maman.

Capture d’écran 2016-04-25 à 15.25.48

( Lettres à mon père, Collection Mots Intimes, Le Robert, 2015 ) - (Source image : Albert Einstein / Bis / Ph.Coll.Archives Larbor)
Pour recevoir plus de lettres, cliquez ici.

La recommandation de la rédaction :

Lettre d’Albert Einstein à Erik Gutkind : « Le mot Dieu n’est pour moi rien d’autre que l’expression et le produit de la faiblesse humaine. »

Lettre d’Albert Einstein à sa future femme, Mileva Maric : « L’unique différence entre une épouse et une putain est d’extorquer à l’homme un contrat pour la vie. »

Lettre d’Albert Einstein au président Franklin D. Roosevelt : « Des bombes d’un genre nouveau et d’une extrême puissance pourraient être construites. »

les articles similaires :