Lettre de rupture numérique

1

min

lettre de rupture

Devine qui a laissé son facebook ouvert ?

Rompre dans les années 2010 est devenu tout un art public : après avoir découvert la vie cachée de son compagnon, via son compte facebook, une femme éparpille ses affaires et affiche leur rupture au grand jour, et au vu de tous…

A-A+

Le 31 mai 2013

Salut chéri !
Devine qui a laissé son Facebook ouvert sur l’ordinateur, et a reçu un message de Kelsi ? Oui ! Toi ! 😉
Mais ne t’inquiète pas, je n’ai rien cassé ! ? En fait, j’ai été assez sympa pour faire tes valises ! Et j’ai même inventé un jeu de piste, après avoir appris que tu aimes chercher des choses comme d’autres filles ! 😉 Voilà où tu pourras trouver tes affaires !

? Tes vêtements sont sur les lieux de notre première rencontre !
? Tes jeux vidéo sont là où nous avons eu notre premier baiser !
? Ton ordinateur est là où nous avons acheté notre premier jeu vidéo ensemble !
? Ta télévision se trouve là où on « l’a fait » pour la première fois.
? Tout le reste, y compris les photos de nos deux dernières années ensemble, se trouve CHEZ KELSI !

Amuse-toi bien ! Oh, et puisque je n’ai rien cassé ou abimé, je ne peux pas te garantir que personne n’ait trouvé tes affaires avant toi ! Bonne chasse !

Pour recevoir plus de lettres, cliquez ici.

les articles similaires :

3 commentaires

  1. Mme Gutenberg

    Grâce à vos lettres, comme toujours opportunes, je peux m’assurer de ne pas être la seule femme tellement transportée pour les sentiments les plus douloureux et profonds à cause de l’amour, et pourtant être toujours prête à le découvrir de nouveau (telle guerrière courageuse) de quelque manière que ce soit—extraterrestre, épistolaire, physique-quantique, amicale, folle, dessinée ou traduite en quatre mil langues, poétique, avec ou sans marisco, lointaine…vous êtes génial !

    Fan infatigable,
    Mme Gutenberg

Laisser un commentaire

Vous devez être pour laisser un commentaire.