Lettre de Stephen King et 450 écrivains américains contre Donald Trump

2

min

trump

Ni la richesse, ni la célébrité ne donnent de légitimité à quelqu’un pour parler au nom des États-Unis.

La campagne électorale américaine de 2016 a suscité quantité d’engagements farouches des partisans « pro » et « anti », et ce particulièrement autour du candidat républicain à la présidence, Donald J. Trump. Alors que ce dernier vient d’être élu, à la surprise générale, à la tête de l’une des premières puissances mondiales, DesLettres re-publie une lettre ouverte de mai 2016, signée par des centaines d’écrivains américains dont Stephen King, et qui réaffirme des valeurs humaines et intellectuelles essentielles.

A-A+

mai 2016

Lettre ouverte à nos compatriotes 

Parce que, en tant qu’écrivains, nous sommes particulièrement sensibles aux nombreuses façons dont le langage peut être détourné au nom du pouvoir ;

Parce que, nous croyons que n’importe quelle démocratie digne de ce nom repose sur le pluralisme, comprend le principe de contradiction, et parvient au consensus au moyen d’un débat raisonné ;

Parce que, l’histoire américaine, en dépit de périodes de nativisme et de la bigoterie, est depuis le tout début une grande expérience en rassemblant des gens de milieux différents, et non en les opposant les uns aux autres ;

Parce que, l’histoire des dictatures est l’histoire de la manipulation et de la division, de la démagogie et du mensonge ;

Parce que, la recherche de la justice repose sur le respect de la vérité ;

Parce que, nous croyons que le savoir, l’expérience, la souplesse et la conscience historique sont des qualités indispensables à un dirigeant ;

Parce que, ni la richesse, ni la célébrité ne donnent de légitimité à quelqu’un pour parler au nom des États-Unis, pour en diriger l’armée, pour maintenir ses alliances ou pour représenter son peuple ;

Parce que, la montée d’un candidat politique qui en appelle délibérément les éléments les plus vils et les plus violents dans la société, qui encourage l’agression parmi ses partisans, qui rabaisse ses opposants, qui intimide les dissidents et dénigre les femmes et les minorités, exige, de chacun d’entre nous, une réponse immédiate et énergique ;

Pour toutes ces raisons, nous, les soussignés, en notre âme et conscience, nous opposons, sans équivoque, à la candidature de Donald J. Trump à la présidence des États-Unis.

Pour recevoir plus de lettres, cliquez ici.

Lettre ouverte de Kirk Douglas à propos de Trump : « Ce ne sont pas les valeurs pour lesquelles nous avons combattu lors de la Seconde Guerre mondiale. »

Lettre de Romain Rolland à Hardo Bruckner : « Je suis l’ennemi de tous les fascismes. »

les articles similaires :