Lettre de Fiodor Dostoievski à son frère Mikhail : « Frère, je n'ai pas perdu espoir ni courage. La vie est partout, la vie est en nous, et non dans le monde extérieur. » - Des Lettres