Lettre de Frank Sinatra à sa fille Nancy

1

min

Garde la foi.

Frank Sinatra (12 décembre 1915 – 14 mai 1998) est un chanteur majeur du XXe siècle dont la voix unique a traversé cinquante ans de musique populaire, passant du jazz à la variété, du blues au swing avec une aisance et une classe inimitable. Incarnation même du « crooner », un chanteur séducteur et canaille, il fut aussi un comédien de premier plan et l’incarnation de la star américaine. Dans cette lettre adressée à sa fille, Nancy Sinatra, qui épousera également une carrière artistique avec succès, surgit la sagesse d’un homme qui a vu le monde changer, mais surtout l’amour d’un père pour sa fille.

A-A+

19 Avril 1969

Du bureau de

FRANK SINATRA

Poulette – une pensée.

C’est étrange, mais je sens que le monde dans lequel nous vivons nous incite à épouser un modèle qui est, en fait, une parfaite réplique de lui-même. Et ceux d’entre nous qui encaissent les coups, qui sourient, qui osent porter de stupides visages de clowns, qui défient le système – eh bien, nous, qui faisons, malheur à nous !

Bien sur, il y a ceux qui ne le font pas. Et je sais pourquoi (et je le dis avec tristesse) : ces gens coincés, enfermés, qui nous méprisent et nous en veulent, qui ont peur de nous, et que nous déconcertons, vont un jour réaliser que nous possédons de rares et magiques secrets, et bien plus encore – l’amour.

Par conséquent, je commence à penser que quelques uns d’entre eux (j’espère qu’ils sont nombreux) se demandent sans doute si cela vaudrait le coup d’être une luciole ou une chandelle romaine le temps d’un instant.

Garde la foi,

Papa

Pour recevoir plus de lettres, cliquez ici.

les articles similaires :