Lettre de Frédéric Chopin à sa famille

1

min

Son visage ne m’est pas sympathique.

C’est à l’Hôtel de France, au 21 rue Laffitte (près des Grands Boulevards parisiens), que Frédéric Chopin fait la rencontre de George Sand en 1836. Amoureux, ils partent en voyage à Majorque où la santé du musicien se détériore : il souffre de la tuberculose. De retour à Nohant et Paris, Chopin devient un amant tyrannique et les malentendus se multiplient.
Le très court extrait suivant constitue la première mention épistolaire que Chopin fait de Sand. Elle montre que leur histoire mythique aurait pu se dérouler tout autrement !

A-A+

1836

[…] J’ai fait la connaissance d’une grande célébrité : Madame Dudevant, connue sous le nom de George Sand ; mais son visage ne m’est pas sympathique et ne m’a plu du tout. Il y a même en elle quelque chose qui m’éloigne. […]

couv

( F. Chopin, Correspondance de Frédéric Chopin, Tome 2 : Ascension 1831-1840, coll. La Revue musicale, éd. Richard Masse, p.208. ) - (Source image : Frédéric Chopin d'après un portrait de P Schick, 1873, Bibliothèque nationale de France, © Wikimedia Commons / George Sand, Photographie de Nadar, 1864, Museum of Fine Arts, Houston, © Wikimedia Commons)
Pour recevoir plus de lettres, cliquez ici.

les articles similaires :