Lettre de Jacques Brel : « Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer et d'oublier ce qu'il faut oublier. » - Des Lettres