Lettre de Jean Cocteau à Jean Marais

1

min

C'est Noël, le plus merveilleux Noël de toute ma vie.

Jean Cocteau (5 juillet 1889 – 11 octobre 1963) rencontre Jean Marais (11 décembre 1913 – 8 novembre 1998) en 1937 lors d’une audition de sa pièce, Œdipe-roi : le coup de foudre est immédiat. Un an après, en cette fin 1938, désormais en couple, l’écrivain et réalisateur s’adresse à sa muse, l’acteur, le jour de Noël : son amour est son plus grand cadeau.

A-A+

1938

Mon Jeannot,

C’est Noël, le plus merveilleux Noël de toute ma vie.

Dans mes souliers il y a ton cœur, ton corps, ton âme, la joie de vivre et de travailler ensemble. Un objet serait « le cadeau utile » que je réprouve. Du superflu. Je ne regarderais que les mains qui le donnent. Mon Jeannot, jamais je ne répèterai assez : merci, merci pour ton génie créateur, merci pour notre amour.

Ton Jean

( Jean Cocteau, Lettres à Jean Marais, Editions Albin Michel, 1987 ) - (Source image : Agence Meurisse/Bibliothèque nationale de FranceCarl Van Vechten/Library of Congress)
Pour recevoir plus de lettres, cliquez ici.

La recommandation de la rédaction :

Lettre de Françoise Dolto au docteur Herbert Le Porrier : « Comme j’ai raison de croire au Père Noël ! »

Lettre de J.R.R. Tolkien à ses enfants : « J’aide Père Noël à faire ses paquets : je vis avec lui. »

Lettre de Charlie Chaplin à sa fille, Géraldine : « Je veux croire en cette nuit de Noël, la nuit des miracles. »

les articles similaires :