Lettre de Jean Mounet-Sully à Sarah Bernhardt : « Adieu donc, et bien adieu cette fois, ma pauvre fille. » - Des Lettres