Lettre de Johnny Rotten au Rock and Roll Hall of Fame

1

min

A côté des SEX PISTOLS le rock and roll et son panthéon est une tâche de pisse.

Le Rock and Roll Hall of Fame & Museum est une institution qui conserve et archive de chanteurs, musiciens ou producteurs ayant eu une influence notable sur l’industrie du rock. Introduits là-bas en 2006, les Sex Pistols refusent de participer à la cérémonie, critiquant le côté lucratif du musée. Leur chanteur Johnny Lydon, alias Johnny Rotten, leur laisse même cette note acide résumant à merveille l’état d’esprit d’un groupe qui porté la vague punk anglaise de la fin des années 1970.

A-A+

2006

A côté des SEX PISTOLS, le rock and roll et son panthéon est une tâche de pisse. Votre musée : de l’urine dans du vin. Nous ne venons pas. Nous ne sommes pas vos singes, et alors ? De la célébrité à 25 000$ si nous payons pour une table, ou 15 000$ pour piailler dans la galerie, qui vont à une association qui nous vend un tas de ringardises. Félicitations. Si vous avez voté pour nous, j’espère que vous avez noté vos raisons. En tant que juges vous êtes anonymes, mais vous restez des gens de l’industrie de la musique. Nous ne venons pas. Vous ne faites pas attention. En dehors de ce système de merde, il y a un vrai SEX PISTOL.

Pour recevoir plus de lettres, cliquez ici.

La recommandation de la rédaction :

les articles similaires :