Lettre de Marguerite Duras à son fils

1

min

Fais attention au haschish

Marguerite Duras ( 4 avril 1914 – 3 mars 1996) immense écrivaine, cinéaste, scénariste du XXème siècle est l’auteure de grandes œuvres telles que Le Ravissement de Lol V. Stein ou bien encore L’Amant. Dans cette lettre, c’est à la mère que nous avons affaire : alors que son fils est en voyage à Kaboul, elle lui écrit ces conseils avisés qui sont une mise en garde contre les effets du haschish.

A-A+

Le 16 mai 1968

Enfin une carte sensée de toi après le télégramme de dimanche qui m’avait rassurée. Outa, fais attention au haschish. Cela peut produire une folie irréversible — pris régulièrement et surtout lorsque l’individu le supporte mal — Lorsque tu parles de ta maladie « très complexe » ça ne veut rien dire d’autre que délire occasionnel dû à une intolérance — Ne va pas t’imaginer des choses extraordinaires, je te prie — Tu es le moins fou de tous, je te le jure ! […]

Mon Outa, mon petit ne te laisse pas aller à cette facilité qui — si j’ai bien compris — t’a laissé à Kaboul, pendant plusieurs jours dans une tristesse très grande. Je t’en supplie. Je te fais part de mon inquiétude qui était atroce après ton coup de téléphone.

Je t’embrasse mille fois.

Marguerite.

duraslivre

( DURAS (Marguerite), Les Cahiers de l'Herne, 2005. ) - (Source image : Marguerite Duras, Unknown, © Wikimedia Commons)
Pour recevoir plus de lettres, cliquez ici.

les articles similaires :