Lettre de Roland Barthes à Philippe Sollers

1

min

Si vous n'étiez pas là, quelque chose de vital s'éteindrait pour certains d'entre nous.

Roland Barthes (12 novembre 1915 – 26 mars 1980) est l’une des plus grandes plumes essayistes du XXe siècle. Son œuvre à la croisée de différents champs du savoir (linguistique, critique, sémiologie) est aujourd’hui reconnue internationalement, et l’auteur fascine tant par l’immensité et la diversité de ses préoccupations intellectuelles que par la teneur de son style, captivant et parfois déroutant.
En 1970, un conflit oppose Philippe Sollers, qui anime la revue Tel Quel, à Jean-Pierre Faye, en charge de la revue Change. Le second accuse le premier de s’être compromis avec l’OAS, en Algérie. Mais c’est bien à Sollers que Barthes adresse un soutien ferme et résolu grâce à cette lettre.

A-A+

Le 25 octobre 1970

Mon cher ami,

Ma solidarité avec le travail théorique de Tel Quel, ma conviction que votre revue est actuellement irremplaçable (et donc inconcurrençable, sinon par confusionisme intéressé), le sentiment parfois angoissé que si vous n’étiez pas là, quelque chose de vital s’éteindrait pour certains d’entre nous, tout cela est connu, puisque je donne régulièrement à Tel Quel des textes que vous voulez bien accueillir.

Si donc je vous écris aujourd’hui, c’est parce que je ne veux pas qu’un quelconque silence (quoiqu’en un autre sens justifié par la pusillanimité et la vulgarité des attaques dirigées périodiquement contre votre revue) couvre l’opération de diffamation dont Tel Quel a été l’objet de la part de Faye, dans l’interview qu’il a donnée à la Gazette de Lausanne.

Même lorsque son propos (la collusion avec les fameux « colonels » !) est dérisoire, donc comique, la diffamation a toujours quelque chose de poisseux, et par conséquent, quelque désir de silence et de travail qu’on ait, il faut la couper.

Bien amicalement à vous,

Roland Barthes

barthesoeuvres5

( Roland Barthes, Œuvres complètes. Tome V, Paris, Seuil, coll. « Art et Littérature », 2002. ) - (Source image : Babelio.com ©)
Pour recevoir plus de lettres, cliquez ici.

les articles similaires :