Lettre de Victor Hugo à Juliette Drouet

1

min

Pour moi, tu es plus moi que moi-même.

Une lettre d’amour de Victor Hugo à celle qui fut sa maîtresse pendant plus de cinquante ans, Juliette Drouet (10 avril 1806 – 11 mai 1883) : une lettre aussi courte que pénétrante !

A-A+

Samedi 27 septembre 1876

J’étais mort, je suis vivant, tu es le sang de mon cœur, la clarté de mes yeux, la vie de ma vie, l’âme de mon âme.

Pour moi, tu es plus moi que moi-même. Je suis à jamais dans tes ailes.

Je t’adore éperdument et religieusement, ô mon ange !

Pour recevoir plus de lettres, cliquez ici.

La recommandation de la rédaction

les articles similaires :