Lettre d'Épicure à Ménécée : « Les dieux ne sont pas à craindre. La mort n’est pas à craindre. On peut atteindre le bonheur. On peut supprimer la douleur. » - Des Lettres