Lettre du Musée d’Art Moderne de New York à Andy Warhol

1

min

Le Comité a décidé de ne pas accepter votre peinture dans notre Collection.

Andy Warhol, célèbre pour ses peintures pop-art, n’a pas toujours connu l’agitation de la célébrité ni les affres du succès : en 1956, alors à peine âgé de 28 ans, il envoie son tableau Shoe au mythique Musée d’Art Moderne de New York qui le refuse, prétextant un manque de place. Un affront, pour un artiste qui, dix ans plus tard, deviendra la star planétaire du pop art, le monde entier s’arrachant ses toiles.

A-A+

18 octobre 1956

Cher M. Warhol :

La semaine dernière notre Comité chargé du choix des Collections du Musée a tenu sa première réunion de la Saison de Printemps et a eu l’opportunité d’étudier votre dessin intitulé « Shoe » que vous avez si généreusement offert en cadeau au Musée.

Je regrette d’avoir à vous annoncer que le Comité a décidé, après un examen approfondi, qu’ils ne peuvent pas l’accepter dans notre Collection.

Laissez-moi vous expliquer qu’à cause de la limitation drastique de nos galeries et de nos capacités de stockage nous devons retourner nombre des cadeaux offerts, dès lors que nous avons le sentiment qu’il n’est pas juste d’accepter en présent une œuvre qui ne pourrait être montré que peu fréquemment.

Cependant, le Comité m’a demandé de vous transmettre leurs remerciements pour l’expression généreuse de votre intérêt en notre Collection.

Très sincèrement,
Alfred H. Barr, Jr.
Directeur des Collections du Musée.

PS : Le dessin peut être récupéré au Musée quand vous le souhaitez.

Pour recevoir plus de lettres, cliquez ici.

La recommandation de la rédaction :

Lettre de plainte contre Andy Warhol : « Vous êtes prié de ne plus organiser ce genre de fêtes dans cet immeuble. »

Lettre de Mark Rothko à Clay Spohn : « Je commence à haïr la vie de peintre. »

Lettre de Jackson Pollock à son frère Charles : « Je sens que je serai un jour un artiste d’une sorte ou d’une autre. »

les articles similaires :