Lettre de Madonna à Steven Meisel

1

min

Quand Dieu décida de l’endroit du monde où vivraient les beaux mecs, il n’a certainement pas choisi Chicago.

En 1991, durant le tournage d’Une équipe hors du commun, de Penny Marshall (avec Geena Davis, dixit la « Poupée Barbie »), Madonna se morfond. Le film raconte l’histoire, bien réelle, d’une ligue de baseball féminin, la All-American Girls Professional Baseball League, et s’inspire pour partie de la vie du sportif Jimmie Foxx. Dans cette lettre pleine d’humour à son ami photographe Steven Meisel, la jeune chanteuse ne semble que moyennement enthousiaste vis-à-vis de cette expérience cinématographique.

A-A+

Non datée. [1991]

Cher Steven,

Pour une raison que j’ignore, j’ai songé que tu étais très en colère contre moi – parce que j’ai mouchardé comme une juge au « Love Ball » ? Parce que je continue d’être sympa avec Herb Ritts ?? Parce que mes cheveux sont de la mauvaise couleur ? J’espère que tu me pardonneras pour toutes ces raisons-ci. Etant donné je ne pourrai pas subir plus que je n’ai déjà subi le mois passé en apprenant le baseball avec une bande de filles (beurk) à Chicago (double beurk), je suis bronzée, crade à longueur de journée et je ne porte quasiment jamais de maquillage. Penny Marshall est comme Lavern – Geena Davis est une poupée Barbie et quand Dieu décida de l’endroit du monde où vivraient les beaux mecs, il n’a certainement pas choisi Chicago. Je me suis fait quelques amies mais elles sont athlètes, pas actrices. Je déteste les actrices, elles n’ont rien de fantaisiste. J’aimerais pouvoir venir à New-York te rendre visite. As-tu passé un bon été ? J’ai vu la pièce dans le N.Y. Times Magazine. Génial !! – J’adorerais faire ce bouquin avec toi donc reparlons-en bientôt.

MERCI BEAUCOUP STEVEN !!

Amitiés,

Dita

( Letters of note ) - (Source image : Madonna by Olavtenbroek, Rotterdam, august 26 1987, © Wikimedia Commons)
Pour recevoir plus de lettres, cliquez ici.

les articles similaires :