Lettre de Boris Vian à M. Faber, conseiller de Paris : « C'est bien la liberté en général que vous défendiez quand vous vous battiez, ou la liberté de penser comme monsieur Faber ? » - Des Lettres