Lettre de Frida Kahlo à Diego Rivera

2

min

Reste dans ta misérable vie de porc, tu n’es qu’une merde.

Frida Kahlo (6 juillet 1907 – 13 juillet 1954) est l’une des figures les plus emblématiques de l’art mexicain du XXème siècle. Engagée politiquement aux côtés des grandes figures communistes, telles que Trotsky, sa plus longue lutte demeura celle qu’elle mena de front avec son amour de toujours, Diego Rivera. Éperdument amoureuse, l’artiste demeura l’esclave de son coeur, voilant tout esprit de discernement face aux tromperies du père de la peinture murale. En 1939, le voile se lève. Accablée, le divorce est demandé. Diego vivra mieux sans elle, elle, elle ne vivra plus que dans son manque. Deux ans plus tard, ils seront de nouveau unis.

A-A+

[Sans date]

J’en ai strictement rien à foutre de ce que tout le monde peut bien penser. Je suis née pute, je suis née peintre, je suis née chieuse, mais j’ai été heureuse tout au long de ma vie.

Toi, tu n’as jamais compris qui je suis : je suis amour, plaisir, essence, je suis une connasse, une alcoolique, je suis tenace, je suis une peintre. Je suis simplement qui je suis, mais toi, qui es-tu ? Qu’est ce que je dois faire face à toutes tes offenses ? Continuer à croire comme une imbécile à toutes tes conneries, croire que tu es un Dieu.

Reste dans ta misérable vie de porc, tu n’es qu’une merde.

Traduction DesLettres ©

( http://bit.ly/22fc1k4 ) - (Source image : Portrait of Diego Rivera and Malu Block and Frida Kahlo de Rivera, 19 mars 1932, photo de Carl Van Vetchen, © Wikimedia Commons)
Pour recevoir plus de lettres, cliquez ici.

La recommandation de la rédaction :

les articles similaires :