Lettre de Zelda à Francis Scott Fitzgerald : « Je sais encore dans mon cœur que c’est un jeu impie et abominable, que l’amour est amer et qu’il n’y a rien d’autre. » - Des Lettres